Un jour, la vie m'a dit :
" tu ne seras pas une maman comme les autres !"
 
Comme beaucoup de jeunes femmes de mon âge, je voulais un enfant qui serait la concrétisation d'un amour, d'une union. La vie en avait décidé autrement. Je lui en ai voulu, je n'ai pas accepté. J'ai tenté plusieurs fécondations "in vitro" qui ont échoué et qui ont été difficile à vivre tant physiquement que psychologiquement. Puis, sur l'insistance de mon conjoint, j'ai fini par accepter l'idée d'adopter un enfant et de me lancer dans cet extraordinaire aventure.
Les démarches d'adoption ont duré 9 mois, le temps d'une grossesse ! Il était seul, abandonné dans un orphelinat, il avait 2 ans et demi, il était différent. Sa petite main dans la notre, réunis pour la vie, nous allions commencer ensemble à vivre une merveilleuse histoire d'amour.
Mais qu'elles furent difficiles ses premières années de vie ! Mon bébé n'avait connu que la faim, la violence, le racisme, c'était un petit animal sauvage. Je ne pouvais ni le choyer, ni l'embrasser sans qu'il me frappe ou me morde. Ses relations furent difficiles à l'école avec les autres enfants et les enseignants. C'était un enfant violent et révolté ; intelligent aussi.
J'ai passé pratiquement seule, 10 ans de ma vie,  à créer jour après jour, un lien d'amour profond, à force de dialogue, de tendresse et d'amour.Souvent incomprise de mon entourage. Mon couple n'a pas tenu, mais le lien que j'ai créé de toutes mes forces avec mon fils est aujourd'hui indestructible ; ce fut long, difficile, souvent douloureux. Mon fils est aujourd'hui un ado comme les autres et nous nous aimons plus que tout au monde. J'espère lui avoir donné les bonnes armes pour débuter sa vie : lui avoir donné l'amour et la complicité d'une mère ...
Je lui rends ici hommage :
 
Petit être sans défense
Connaissant très tôt la violence
Dans mes bras je t'ai accueilli
Dans mon cœur, tu t'es blotti

Des batailles j'ai dû mener
Des liens forts j'ai réussi à tisser
Un combat de chaque jour
Pour que ensemble, nous soyons toujours

Cette bataille est pratiquement gagnée
Nous pouvons nous aimer
Et nos liens renforcer
Pour qu'ils durent toute l'éternité

Nicolas mon p'tit gars
Tu le sais comme on s'aime
Tu étais seul et ta petite main dans la mienne
Réunis pour la vie
Nous vivons ensemble une véritable histoire d'amour

Je t'aime, mon fils, ma bataille ...
 
 
L'adoption n'est pas facile mais c'est toujours une aventure extraordinaire !
Je remercie aujourd'hui la vie de ce cadeau, il n'aurait pas été aussi beau, si j'avais enfanté, la vie m'a donné l'enfant beau et intelligent dont je rêvais, même si cela fut difficile et douloureux.  

Et vous, qu'en pensez vous ? Si vous êtes d'accord, alors cliquez sur "J'aime", "Tweet", "g+1" et laissez un commentaire dans l'encadré ci-dessous.

Vous aimerez certainement d'autres articles dans les catégories situées à votre droite.