xlnrjgxe

Que ce soit la notre ou celle des autres, la mort fait peur. Nous avons oublié qu'elle fait partie de la vie et nous ne savons plus l'appréhender pour qu'elle soit moins douloureuse. Ce texte, vous aidera peut être à y réfléchir ...

"J'ai déjà vécu plus que la moitié de ma vie ; je sais que je suis sur l'autre versant des cimes et que j'ai plus de passé que d'avenir. Alors, j'ai sagement apprivoisé l'idée de ma mort. Je l'ai domestiquée et j'en ai fait ma compagne si quotidienne qu'elle ne m'effraie plus ... ou presque..

Au contraire, elle va jusqu'à m'inspirer des pensées de joie. On dirait que la mort m'apprend à vivre. Si bien que j'en suis venue à penser que la vraie mort, ce n'est pas mourir, c'est perdre sa raison de vivre. Et bientôt, quand ce sera mon tour de monter derrière les étoiles et de passer de l'autre côté du mystère,  je saurai alors quelle était ma raison de vivre. Pas avant.

Mourir, c'est savoir, enfin .

Sans l'espérance, non seulement la mort n'a plus de sens, mais la vie non plus n'en a pas."

          - Doris LUSSIER - 

        

index

Doris Lussier (dit le Père Gédéon), (15 juillet 1918 - 28 octobre 1993), écrivain et un humoriste originaire de Fontainebleau, au Québec.

 

Et vous, qu'en pensez vous ? Si vous êtes d'accord, alors cliquez sur "J'aime", "Tweet", "g+1" et laissez un commentaire dans l'encadré ci-dessous.

Vous aimerez certainement d'autres articles dans les catégories situées à votre droite.

Vous retrouverez  aussi d'autres textes sur la mort, le deuil sur le blog d'accompagnement au deuil :

"la vie pour l'éternité"