J'aime particulièrement cette citation de David SERVAN SCHREIBER que j'ai tiré de son livre "on peut se dire aurevoir plusieurs fois" et qui avait été écrite dans une lettre qu'un homme avait envoyée à sa femme au moment de partir pour la guerre civile américaine.

578633_388675737832647_305716679461887_1258457_15799082_n

 

"Si je ne reviens pas physiquement, n'oublie pas que chaque fois que tu sentiras la brise sur ton visage, ce sera moi qui serai revenu t'embrasser."

 

Et vous, qu'en pensez vous ? Si vous êtes d'accord, alors cliquez sur "J'aime", "Tweet", "g+1" et laissez un commentaire dans l'encadré ci-dessous.

Vous aimerez certainement d'autres articles dans les catégories situées à votre droite.

Vous retrouverez  également d'autres textes sur la mort, le deuil sur le blog d'accompagnement au deuil :

"la vie pour l'éternité"