Souvent, au cours de notre vie, nous manquons de force, de courage et d'assurance, face aux difficultés qu'elle nous impose. Cette citation d'Eleanor ROOSEVELT, nous invite à nous recentrer par rapport à nous même :

courage

" Vous acquérez force, courage et assurance chaque fois que vous décidez d'affronter la peur bien en face. Vous êtes capable de vous dire à vous même : "J'ai réussi à passer à travers cette horreur, je suis donc capable d'affronter ce qui est à venir."

                                                                                            - Eleanor ROOSEVELT -

 

EleanorRoosevelt_640x400

 

 

Anna Eleanor Roosevelt, , née le 11 octobre 1884 et morte le 7 novembre 1962, est la fille d'Elliott Roosevelt le frère de Théodore Roosevelt (elle est donc la nièce de ce dernier), ainsi que l’épouse de Franklin Dilano Roosevelt. Par cette union, elle devient la Première Dame des Etats Unis du 4 mars 1933 au 12 avril 1945. Elle a été la première à rendre ce rôle actif.

Elle pèse aussi sur la décision d'engager les États-Unis dans la Seconde Guerre Mondiale et n’hésite pas à rendre visite aux troupes sur le front. Féministe engagée, elle s'oppose au racisme et défend le Mouvement Américain pour les droits civiques. Elle soutient la création d'une escadrille de chasse composée de pilotes noirs qui se battent en Italie et escortent les bombardiers sur l'Allemagne (escadrille Tuskegee Airmen); elle est également à l'origine du corps féminin de pilote de l'armée de l'air américaine, le Women Airforce Service Pilots, et permet à de nombreuses femmes de devenir pilote.

Après le conflit, elle joue un rôle déterminant dans la création de l’Organisation des Nations unies (ONU) puis, son mari ayant disparu avant la fin de son dernier mandat, préside pendant la présidence de Harry S TRUMAN la commission chargée de rédiger la Déclaration universelle des droits de l’homme. Ses nombreux voyages dans le monde et sa diplomatie contribuent à l'adoption de cette déclaration par l'Assemblée Générale des Nations Unies le 10 décembre 1948. Elle l’a lue à la tribune de l'Organisation des Nations unies et a reçu à titre posthume le prix des Droits de l'Homme des Nations Unies, en 1968.

 

 

Et vous, qu'en pensez vous ? Si vous êtes d'accord, alors cliquez sur "J'aime", "Tweet", "g+1" et laissez un commentaire dans l'encadré ci-dessous.

Vous aimerez certainement d'autres articles dans les catégories situées à votre droite.