18 mars 2013

Il y a des personnes qu'on oublie jamais.

Le 22 février dernier, ma mère décédée, il y a 10 ans déjà, aurait eu 70 ans et sa mère, née le même jour, décédée, il y a 37 ans, aurait eu 113 ans. Peu importe l'âge qu'elles auraient, ma mère et ma grand mère resteront à jamais dans mon coeur car toutes deux m'ont apportée tant de "chaleur humaine". Il y a comme ça, des dates anniversaires que l'on oublie pas et pour leur rendre hommage, je leur dédie un poème écrit par René DUCOURANT, également artiste peintre dans le Pas de Calais et intitulé "Tant de chaleur humaine ..." ... [Lire la suite]