001

Comme je le dis souvent, la mort fait partie de la vie ; mais notre société en a fait un tabou. Les anciens le savaient bien eux. Aujourd'hui, tout est fait pour nous le faire oublier. Ce qui est bien regrettable car appréhender la mort, sa propre mort, éviterait bien des souffrances au jour du départ pour le grand voyage, que ce soit notre départ, celui d'un proche, ou d'un être cher et faciliterait grandement le travail du deuil.

Mon expérience d'accompagnatrice auprès des personnes en fin de vie, m'a confortée dans cette idée. J'ai pu accompagner des personnes en fin de vie, ou leurs proches, qui étaient dans l'acceptation  mais aussi beaucoup qui se trouvaient dans le questionnement.

Quelque soit la religion, que l'on soit croyant ou non, chaque jour, il nous faut apprendre à mourir pour mieux vivre, mourir pour renaitre dans l'inconnu ...

Pour illustrer mes propos, je souhaite partager avec vous un extrait du livre de Catherine BARRY, intitulé "Petit traité sur la mort pour croquer la vie avec bonheur" et plus précisément, un article de Fabrice MIDAL, fondateur de l'Ecole Occidentale de Méditation, intitulé :

"le jeu de la vie et de la mort"

"... Personnellement, ce qui m'importe et m'éclaire dans l'enseignement bouddhique et m'a fait m'y consacrer tout entier, c'est la manière dont il permet de faire l'expérience concrète de mon existence ici et maintenant. Il me fait découvrir que la mort, loin d'être seulement ce moment qui peut surgir n'importe quand et signer la fin de mon existence, est sans cesse à l'oeuvre. Nous mourons sans cesse à quelque chose. Non seulement dans les deuils et les séparations, mais chaque fois que nous renonçons à saisir quelque chose. En ce sens, évoquer la mort, c'est apprendre à ouvrir son coeur, à toucher un sens de lâcher prise essentiel, c'est rendre à notre existence son importance et sa gravité. Tous les jours, il nous faut apprendre à mourir pour mieux vivre, en étant plus joyeux, serein et humain."

 

529881_318608178261486_527269095_n

Et vous, qu'en pensez vous ? Si vous êtes d'accord, alors cliquez sur "J'aime", "Tweet", "g+1" et laissez un commentaire dans l'encadré ci-dessous.

Vous aimerez certainement d'autres textes dans les catégories situées à votre droite.

 Vous retrouverez d'autres textes sur la mort, le deuil sur le blog d'accompagnement au deuil :

"la vie pour l'éternité"