16 janvier 2015

L'année nouvelle

Que l'année nouvelle en chacun renouvelle. Le regard sur la vie et sur le monde aussi. Si ton lac intérieur est agité par la peur la tristesse ou l'ennui, la colère ou la jalousie, ta nuit est sans étoiles, ton bateau sans voiles. Dans l'enfermement, le monde est noir et blanc. La clé du retournement, c'est l'émerveillement. L'ouverture à la beauté d’un arbre de la forêt, d’un boléro, d'un concerto, d’un duo ou d’un tango, d'un roman, d’une sculpture, d’un poème, d'une peinture, d'un visage sans âge, d'un... [Lire la suite]