01 novembre 2013

le jeu de la vie et de la mort

  Comme je le dis souvent, la mort fait partie de la vie ; mais notre société en a fait un tabou. Les anciens le savaient bien eux. Aujourd'hui, tout est fait pour nous le faire oublier. Ce qui est bien regrettable car appréhender la mort, sa propre mort, éviterait bien des souffrances au jour du départ pour le grand voyage, que ce soit notre départ, celui d'un proche, ou d'un être cher et faciliterait grandement le travail du deuil. Mon expérience d'accompagnatrice auprès des personnes en fin de vie, m'a confortée dans cette... [Lire la suite]